Mots-clés

,

lisa angellLe fait le plus important à retenir du quatrième album de Lisa Angell est qu’il coïncide avec sa participation au Concours Eurovision de la chanson, avec le titre  N’oubliez pas, inclus en tête d’affiche et titre d’ouverture de ce cycle de treize mélodies, sans intitulé générique. Le morceau emblématique écrit par Robert Goldman, qui évoque en filigrane le destin d’un survivant de la guerre, est celui sélectionné pour défendre la chanson française à Vienne le 23 mai 2015. Hormis son sujet, il n’est pas sans rappeler L’oiseau et l’enfant de Marie Myriam, que Lisa Angell a déjà repris, dernière victoire en date de la France au concours européen, en 1977.
Même s’il est phagocyté par ce porte-étendard, l’album de Lisa Angell n’est pas que cela et comporte douze autres refrains à l’ambiance la plus classique de la variété, entre piano et violons, dans une veine proprement romantique comme en témoignent la plupart des titres. L’amour et les sentiments qu’il suscite sont au coeur de chansons comme Promets-moi, Si j’étais ou Reste, qui file quelques métaphores et rimes galantes sur une jolie mélodie. Dans un registre plus épique que confidentiel, Jamais non jamais est un cri du coeur et d’indépendance, que Ma place prolonge à haute voix.
De la voix, l’ancienne protégée de Patrick Sébastien n’en manque pas pour porter  Ma vérité ou les variations de Quelques notes. À sa suite, Sans ta jalousie s’offre une incursion gitane au son d’une guitare manouche, tandis que la ballade Les Larmes de mon coeur se dévoile avec pudeur. Après Si tu savais, au parfum de variété française des années 1970, On ne fait que passer, choisi comme deuxième extrait, clôt l’album en douceur avec une pointe de choeurs gospel. Dans l’ensemble, Lisa Angell ne s’éloigne pas trop de la tradition et des racines musicales qui l’ont fait connaître. (Loïc Picaud – music-story.com)

Disponible à la médiathèque:
Lisa Angell / interprété par Lisa Angell; musique de et paroles de Robert Goldman. – France: Sony, 2014. – 44mn52s. – Cote: 8.5 ANG

Publicités