Mots-clefs

,

L’arrivée d’un nouveau Bénabar, à une cadence métronomique de trois ans depuis Reprise des négociations (2005), constitue un temps fort pour la chanson et un rendez-vous privilégié pour saisir l’air du temps de l’époque. Croqueur de scènes de la vie quotidienne et de phénomènes de société, l’auteur de Politiquement correct traduit ses observations en airs populaires drôles, tristes, ironiques ou attachants.bénabar inspiré
Comme son titre l’indique, Inspiré de faits réels fait plus que jamais la part belle à ces histoires vues ou vécues, à travers une douzaine d’instantanés pris sur le vif et retravaillés dans la langue de Bénabar : une écriture simple et directe, mordante, le sourire aux coins des lèvres. Le swing électrique et cuivré de Paris by Night, livré en avant-première, tranche avec le reste d’un album restant dans la lignée des précédents. Cette virée entre potes longtemps jouée en concert avant d’être enregistrée contraste avec la mélancolie sous-jacente de Remember Paris, Belle journée ou La grande vie, des titres métaphysiques qui lui font prendre de la hauteur.
Sans grand bouleversement musical, si ce n’est un arrangement de cuivres ou de guitare ici et là, Inspiré de faits réels vaut le détour pour ses histoires, le plus souvent amères, comme celle contée dans Les deux chiens, relevées par une plume alerte. Celle de Titouan et de son père en solo en est un autre exemple. Dans Coming In, la plus insolite du lot, il est question d’un ancien gay revirant sa cuti pour les femmes. L’humour est également le moteur du portrait Gilles César qui clôt l’album sur une note positive. Dans une version limitée, Inspiré de faits réels ajoute six tubes du chanteur en mode acoustique. Pour la suite, le rendez-vous est pris dans trois ans. (Loïc Picaud – music-story.com)

Disponible à la médiathèque:
Inspiré des faits réels / musique de et paroles de et interprété par Bénabar. – France: Sony Music Entertainment, 2014. – 42mn54s. – Cote: 8.5 BEN

Publicités