Mots-clefs

Dernier album d’une année 2012 où le rap français a confirmé son renouveau et l’apparition de nouveaux talents aux timbres variés, Paris Sud Minute est aussi le premier album de 2013. Le collectif du sud parisien ne ménage pas sa peine avec rien moins que dix-sept titres sans interludes ni invités.paris-sud-minute1
Il faut dire que l’intérêt de 1995 c’est justement de pouvoir compter sur ses propres forces avec des personnalités comme Areno Jaz, Alpha Wann, ou Fonky Flav’. Comme c’était déjà le cas avec les deux EP qui ont lancé le groupe, Paris Sud Minute n’a pas de mal à s’inscrire dans la diversité. Le hip-hop pratiqué par 1995, vient majoritairement d’une veine classique, souvent traversée d’accents jazzy et où la mélodie est omniprésente.
Paris sud minute et ses échos de saxophone raconte l’effervescence de la banlieue sud, Jet Lag lâche le funk avec précision et un flow tourbillonnant. Baisse ta vitre fait appel à des basses lourdes à la demande d’Alpha Wann qui raille le culte des grosses voitures chères aux caïds de banlieue.
1995 joue à merveille sur le sens des mots avec Pétasse blanche, évocation de la poudre à récurer les narines et non pas d’une fille de moeurs légères, Flotte mais jamais ne sombre redonne un sens à la devise de Paris « Fluctuat nec mergitur » en l’appliquant au quotidien du groupe. Pleure salope fait le bilan d’une vie gâchée par la lâcheté et rappelle que certaines tâches ne s’effacent jamais.
Paris Sud Minute est la preuve de l’équilibre et de la vista d’un collectif où des talents bien affirmés savent se fondre au service du bien commun. Un bel exemple de ce qu’apporte la solidarité et la fraternité, en musique comme ailleurs. (François Alvarez – music-story.com)


Disponible à la médiathèque:
Paris Sud minute / musique de et paroles de et interprété par 1995; avec la participation de Loretta. – Europe: Universal Music, 2012. – 1h00mn56s. Cote: 1.5 MIL

Publicités