Mots-clefs

,

julien doré ersatz

Ersatz est le premier album studio de Julien Doré, sorti en juin 2008.
Le clip du premier single, Les Limites, est inspiré du clip Chez les Yéyés de Serge Gainsbourg.
À ce jour, l’album est certifié disque de platine et est récompensé aux Victoires de la musique 2009 dans la catégorie «album révélation de l’année».
Alors que le premier single Les Limites sonne très sixties, Julien Doré surprend davantage avec le reste de l’album, complètement différent. Habitué à utiliser sa voix comme un instrument, et à jouer de sa puissance, il prodigue un numéro d’équilibriste sur la majorité des titres, des ballades tranquilles et mesurées ou la sensibilité est le maître-mot. Ce qui a pour effet de mettre en valeur cette voix rauque si particulière, pas très éloignée d’un Alain Bashung, en particulier dans Les Bords de mer. Sa fantaisie reprend le dessus quand il s’essaie à faire du Katerine (Soirées parisiennes).
Dans ce disque très personnel où le chanteur-dandy s’est totalement impliqué à l’écriture (Bouche pute, Piano Lys) ou dans les arrangements, il reste au final un artiste au charisme certain et à la personnalité troublante, au-delà des relectures abstraites. (virginmega.fr)

Disponible à la médiathèque:
Ersatz / musique de et interprété par Julien Doré. – Europe : Sony BMG Music Entertainment, 2008.  – 45mn48s. – Cote : 2.3 DOR

Publicités