Lancement de l’ouvrage Cinéma 1. L’image-mouvement de Gilles Deleuze, paru aux Editions Tact.

Invités :

  • Virgil Paşca, directeur des éditions Tact
  • Ioan Pop-Curşeu, traducteur de l’ouvrage
  • Prof. Manuela Cernat, pro-rectrice de l’UNATC
  • Prof. Sorin Alexandrescu, directeur du CESI (Centre d’excellence dans l’étude de l’image, Université de Bucarest – Université d’Architecture et d’Urbanisme « Ion Mincu »)

Modération : Bogdan Ghiu, rédacteur de la postface de l’ouvrage

Ouvrage culte de la critique cinématographique, Cinéma, sorte de couronnement de l’exceptionnelle école française de cinéma (création et théorie du film), développe des thèmes atypiques dont la signification, au moment d’une crise-inflation sans précédent du cinéma, est loin d’avoir été épuisée.

Deleuze, qui est l’un des philosophes les plus influents de la fin du XXème siècle, part de la classification des images et des signes établie par l’américain Peirce, à laquelle il confronte le concept bergsonien d’Image-mouvement et plus exactement celui d’Image-temps, comme expression de l’image cinématographique. Essai de classification, cet ouvrage joue sur les contrastes et les différences existant entre les grandes inventions et compositions des auteurs de cinéma, véritables penseurs à part entière au même titre que les peintres, les architectes ou les musiciens.

Publicités